Pourquoi chercher la vérité ?

Licence Creative Common by SA
mercredi 16 novembre 2016 par matthius

Nous ne savons pas pourquoi il y a la vie. Comme la vie est une organisation de la matière, nous ne savons pas pourquoi la société s’organise. Le pourquoi est par conséquent une question qui dirige notre volonté de vivre.

Chercher la vérité permet de trouver du bonheur. Notre esprit se satisfait de la vérité. C’est comme cela que nous avons tous été conçus. Ceux qui refoulent la vérité sont malheureux. Chercher la vérité c’est comprendre comment le monde fonctionne.

Au début on recherche différentes vérités. On est insatisfait de passer de l’une à l’autre. Puis on s’intéresse à une vérité qui fait clocher notre vie, parce qu’elle nous interpelle. Alors on élabore des hypothèses en cherchant sa vérité. On cherche sa vérité avec ses amis pour trouver son bonheur. Puis, un jour, notre âme se distingue. Aussi, on pose des questions pour trouver la vérité afin de trouver le bonheur. On croit ou on devine alors par la volonté. On est à la recherche de la vérité, grâce à la méditation et au dialogue, l’écriture de poèmes aussi.

Nous sommes faits pour résoudre des problèmes. Avoir peur des problèmes, c’est ne pas être préparé à en trouver la solution. C’est normal d’avoir peur des problèmes. Seulement la recherche de vérité permet d’en trouver rapidement les solutions, de ne plus avoir peur des autres, en dialoguant, en méditant.

L’intuition nous donne le savoir. Parfois elle nous surprend, si on s’écoute. L’intuition nous aide à résoudre notre recherche de vérité. Il s’agit d’utiliser l’intuition pour se transformer plus facilement. Répondre à son intuition permet d’être comblé pour son bonheur et celui des autres.

Alors, à certains moments, on se demande comment on a pu, si facilement, trouver une solution à des problèmes si complexes. Dieu nous a peut-être aidé.

Alors, on peut atteindre temporairement la vérité. Ça n’est pas celle de Dieu, pour laquelle il est possible que seul Dieu la connaisse. Ça peut être une vérité des humains qu’on arrive à définir, étant alors la vérité des humains de son pays ou du monde à cet instant ou ensuite. Cette vérité construit l’humain et Dieu peut intervenir pour elle. Il s’agit d’être un seul corps pour partir à la recherche de vérité. On peut appeler cela le baptème. Sa recherche de vérité permet de construire le corps société, locale, puis de son pays. Cela nécessite de comprendre des vérités des autres pays, notamment de l’enfance, par la définition de l’humain et la bonne nouvelle. Alors, grâce à l’économie humaine, c’est à dire en comprenant les mouvements ou liens de la société humaine, on comprend la vérité passée de l’humain, voire celle d’un l’instant, voire celle qui dure.

Ça peut être pour les scientifiques une nouvelle cause permettant d’améliorer les axiomes de la science. Ça peut être pour un musicien le fait de trouver le sens de sa musique. Ça peut être pour le métier manuel d’utiliser ses mains pour créer quelque chose de nouveau et d’économique, c’est à dire utile. Ça peut être aider quelqu’un pour qu’il nous éveille notre esprit. Ça peut être une vérité qui nous parle pour notre métier. On pourra alors oublier son ego, le connaissant, pour voir ce qu’il y a derrière nous.

On aura éveillé ses sens. L’intuition par le dialogue ou les écrits nous aura montré notre chemin. Le dialogue avec les autres nous aura transformé, parce que notre esprit changera notre âme pour transformer notre esprit. On est alors le Christ. L’Esprit Saint peut à ce moment nous aider, pour notre cause, qui est dans la vérité. Dieu ne touche pas à l’âme à ces moments là. Il bonifie notre corps aux bons moments par notre volonté. Quand l’Esprit Saint nous quitte, il reste une part d’ubiquité en nous, dans notre esprit, parce que les esprits sont liés les uns aux autres pour que nous puissions évoluer et nous entendre. Notre âme se distingue nettement à certains moments de volonté. Les intuitions négatives deviennent positives. On subit des attaques. L’esprit est là pour nous aider. Alors, c’est la joie de la vérité qui nous guide. Plus on montre la vérité, plus on sauve. Il est donc possible que Dieu restaure la chaire de notre âme pour nous connaître comme au moment où il nous a vu l’atteindre.

Mes Notes

Mettez par écrit les questions que vous vous posez ou vous posiez sur vous ?

Lectures

Lire des livres de Maître Eckhart, celui qui inspira aussi Nicolas De Cuse.